Tout en haut, les Bahamas

IMG_9748

Tu as bien vu : on a pieds juste derrière le bateau !!

Alors c’est sûr, en Mai comme cette fois, on y est passé vraiment en coup de vent. Certains restent tout l’hiver aux Bahamas, il paraît que c’est plein de bateaux partout, que l’ambiance est très sympa. Pour nous, ce sont surtout des îles désertes, et des plages absolument fabuleuses.

C’est sûr, on n’a pas eu beaucoup le temps d’en profiter, même en passant deux fois, mais c’est largement suffisant pour te le dire : qu’est ce que c’est beau les Bahamas !

IMG_9731IMG_9726IMG_E9780IMG_9714

C’est beau, et ça se mérite. Car, en revanche, la navigation n’y est pas évidente. Tu as le choix entre la baie, dont le fond n’est pas toujours suffisant pour les monocoques, et l’océan qui reçoit du vent d’est en permanence et donc nous oblige à naviguer au près voire au moteur.

Comme nous voulions en profiter quand même un peu, on a découpé notre temps entre les navigations de « convoyage » (on avale les miles le plus vite possible), et les navigations « d’agrément », plus courtes, souvent sur une matinée, pour nous permettre de profiter de quelques endroits paradisiaques. C’est comme cela qu’on a découvert des plages superbes, qu’on a nagé avec des requins, puis avec des raies, qu’on a profité d’une piscine naturelle au pied du bateau ….

Un soir où on cherchait désespérément une météo actualisée, faute de wifi disponible, on a fait le tour des cata de location autour de nous : 4 américains nous ont alors proposé de partager leur météo… puis leur apéro… puis leur diner. On a passé une soirée inattendue à leur raconter nos aventures nautiques tandis qu’ils nous partageaient leur passion pour le saut en parachute. Ils font de la compétition à un niveau international visiblement, et ont entre 1500 et 3000 sauts à leur actif. En moyenne, une vingtaine de sauts par week-end. 10 par jour, ahurissant non ?

IMG_9752

Oliv est le seul à avoir pu en toucher un …

IMG_9738IMG_9786

C’est beau, et en même temps, on a un peu le sentiment de n’avoir rien à faire ici. Les Bahamas, ce sont des milliers d’îles désertes, plates, avec peu de végétation, presque pas de faune terrestre, et surtout pas d’eau douce.

Du coup, les maisons de luxe, les complexes hôteliers, les restaurants … tout ça, tu te dis que ça a été créé de toutes pièces, juste pour les touristes. Il y a un côté dérangeant, qui fait dire à Oliv que les Antilles, beaucoup plus spectaculaires aussi, sont finalement plus belles. Les goûts, les couleurs …

IMG_E9779IMG_E9777IMG_9711

Bref, nous sommes repartis des Bahamas un peu reposés, la tête pleine de nouveaux souvenirs quand même exceptionnels, et à nouveau en mode convoyage.

Nous profitons d’une météo favorable actuellement pour aller le plus loin à l’est, le plus vite possible. Autrement dit, nous avons quelques journées de grosse pétole devant nous, et nous en profitons pour avancer au moteur autant que possible. Pas très marin, tu me diras, mais quand ton objectif est à l’est toute, dans un océan dont les vents viennent quasi exclusivement de l’est …. Pas beaucoup d’autres choix pour avancer efficacement.

 

5 réflexions sur “Tout en haut, les Bahamas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s