Saint Barth et Saint Martin

img_7118

La baie de Marigot à Saint Martin

Contrairement à Antigua dont on ne savait rien avant d’y poser l’ancre, pour Saint Barth et Saint Martin, on avait plus d’a priori. Je veux dire par là, on en avait suffisamment entendu parler pour s’être fait une idée de ce qu’on allait trouver. Pourtant, un peu comme la Guadeloupe finalement, on n’a pas vraiment vu ce qu’on imaginait voir.

Saint Barth, est certes une île qui attire visiblement les plus fortunés d’entre nous, mais on a trouvé cela assez accessible en fait. Gustavia est un joli petit village, avec de belles boutiques, plutôt assez luxueuses c’est sûr, mais où l’on peut aussi boire un verre pour pas cher. On a fait un plein au super U et on a trouvé que c’était même plutôt moins cher qu’en Guadeloupe pour tout te dire.

img_7105

une petite bicoque sympathique !!

C’est aussi à Gustavia que l’on a rencontré l’équipage de Basileus, après plus d’un an d’échanges épisodiques sur Instagram, la magie de la vie en mer !!

img_7097

LE bar de Gustavia

A Saint Barth, on a halluciné devant l’aéroport, on s’est baigné sur des plages magnifiques, les enfants ont joué avec … des tortues (mon frère te dirait que c’est sans doute aussi courant que les pigeons en France … mon frère ce poète :-)), on a fait le tour de l’île en voiture et on a bien entendu fait notre petit pèlerinage sur la tombe de Johnny !! (On sort ?? )

img_7114img_20190122_104906img_7101

Puis on a repris notre route en direction de Saint Martin pour retrouver nos copains de Happy. Je t’en ai déjà parlé la dernière fois, Hervé et Claudine sont partis de Bandol le même jour que nous, et depuis notre rencontre à Tabarca on se retrouve régulièrement pour notre plus grand plaisir. Cette fois n’a pas fait exception, on a passé des soirées à refaire le monde en rigolant, et on a fait un petit tour des bons spots de l’île grâce à leurs copains en vacances dans le coin.

A Saint Martin, on a donc encore halluciné devant l’aéroport, les enfants se sont fait fouettés par le sable projeté derrière les réacteurs des avions qui décollent et atterrissent à 10 mètres de la plage, on a mangé des burgers sur la plage, on s’est perdu dans le plus grand ship jamais rencontré (et oui… que fait un marin lorsqu’on lui laisse une voiture … il va chez le ship !!!!), on est monté en haut de la colline de Marigot pour admirer … le port !!

img_20190125_161323

Pour bien comprendre il te faudrait une photo depuis la plage, mais le vent puissant des réacteurs ne permet pas de prendre une photo au moment voulu !!

img_7127img_7121

Mais on n’a pas été si choqués que ça par les ravages d’Irma. Disons que côté bateau c’est assez flagrant en effet, on trouve de nombreuses épaves dans l’eau ou échouées sur la côte, mais côté ville, en toute honnêteté, on n’a pas trouvé cela en tellement plus mauvais état que la Guadeloupe par exemple. Il y a de nombreuses ruines, mais la part d’Irma et la part de bâtiments à l’abandon, ce n’est pas évident, nous semble-t-il.

Ces derniers jours ont, en revanche, été plus difficiles au niveau de la vie à bord. En effet, impossible de trouver une place de port sur ces deux îles or il y a beaucoup de vent en ce moment. Deux conséquences, on dort moins bien … et parfois … on dérape en pleine nuit! Ce qui nous est évidemment arrivé lors de notre première nuit ici. Heureusement Oliv n’étant toujours pas un couche tôt, il a eu le temps de s’en apercevoir avant qu’on aborde inopinément les deux cata derrière nous, et nous avons repris notre mouillage qui, depuis, ne nous a pas fait défaut !

Demain, nous faisons route vers les îles vierges Britanniques où nous pensons passer quelques jours avant de commencer à redescendre en direction de la Martinique.

5 réflexions sur “Saint Barth et Saint Martin

  1. Michel dit :

    Vous continuez à me plonger dans de super souvenirs : entre 1990 et 1996 j’allais chaque année faire une croisière sur le bateau d’un copain dans les petites Antilles. Je vois encore l’aeroport de St Barth depuis le col😊
    Profitez bien des Vierges. J’ adoré

    J'aime

    • etpuispartir dit :

      ah oui, c’est vraiment extraordinaire cet aéroport !! Nous sommes aux BVI depuis quelques jours, et bien qu’il y ait des endroits magnifiques, on sent qu’ils ont beaucoup souffert des cyclones … beaucoup d’épaves un peu partout, c’est désolant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s