Bienvenue à Antigua

img_6998

Bye Bye Gwada !

Dimanche, nous quittons la Guadeloupe, exactement 1 mois après s’y être amarré à l’issue de notre transat.

img_6995

Deshaies, au nord de Basse Terre

img_7005

Leur place favorite pour le coucher de soleil

Un mois au cours duquel on a finit par bien s’habituer au rythme antillais : pas mal de snorckeling, avec quelques plongées mémorables, quelques cours d’Aquarelle chez Alain pour Romane, beaucoup de rhum et enfin des retrouvailles avec les équipages d’avant transat (voire même avec de nouveaux équipages dont celui de l’herminette, une famille brestoise avec qui nous passons 2 jours aux Saintes).

NOVATEK CAMERA

NOVATEK CAMERA

Aux Saintes, on peut plonger pour voir une épave à quelques mètres seulement

img_6992

Ce qui est cool vois-tu, c’est qu’après avoir débriefé les récits de traversée des uns et des autres, on se rend compte qu’on en est tous au même point : on a tous passé plusieurs jours à réparer tout ce qu’on a cassé pendant la traversée, on s’est tous fait un peu peur mais pas trop, et on se demandent tous jusqu’où on va maintenant qu’on est là !!

Bref, nous partons la tête pleine de souvenirs mais il est temps pour nous de reprendre la route pour découvrir de nouvelles destinations.

Nous mettons le cap sur Antigua, pour 8h de navigation que nous effectuons intégralement au près. Comme tu le sais, j’adooooore le près !! Cela dit, si ça tape un peu au départ, c’est finalement une navigation assez facile et un près tout à fait acceptable. On ne peut pas faire grand chose car le bateau gîte pas mal, mais on n’est ni secoué, ni arrosé, c’est déjà ça, crois-moi.

On s’amarre à English Harbour sur les conseils de Happy (nos copains rencontrés à Tabarca, en Espagne) qui nous ont parlé d’une soirée à ne pas manquer le dimanche soir sur les hauteurs de l’île. L’anse elle-même vaut le détour, c’est super bien abrité, il y a de belles plages, des maisons extraordinaires avec leur green (on est anglais ou on l’est pas !!), j’adore (pour de vrai cette fois – pas comme le près quoi). J’aime les anglais que veux-tu, mais si en plus, ce sont des anglais avec du soleil et de la chaleur, je risque de ne plus jamais partir !!! (Précision pour les puristes, Antigua est indépendante depuis plusieurs années)

Bref, on aperçoit Happy en arrivant, on a juste le temps de se donner RDV en haut car ils sont sur le point de monter dans leur taxi, et nous n’avons pas encore jeté l’ancre. Une fois le mouillage pris, il nous reste quelques formalités essentielles avant d’aller les rejoindre : passer à l’immigration pour la clearance, et trouver des dollars caribéens. On nous a bien prévenu qu’ils ne rigolaient pas avec la loi. Oups …

On se rend vite compte que l’immigration est fermée (il est autour de 18h), et s’il y a bien des taxis pour nous emmener où on veut, il n’y a pas plus d’argent dans le seul cash point du coin que dans notre portefeuille… On n’a pas non plus de téléphone pour appeler nos copains qui sont déjà là-haut, nos forfaits n’étant pas valables ici…

Finalement, en repartant la tête basse vers le bateau, on tente une opération de la dernière chance au pub en leur demandant s’ils ne nous prendraient pas notre CB pour nous rendre l’équivalent en dollars. Non. Bon.

« En revanche, je vous prête de l’argent si vous voulez ». What ? Comment ça ? sans garantie ? « Oui, vous êtes au mouillage ici, vous me rendrez ça plus tard ».

Et nous voilà partis faire la fête chez Shirley’s Hights, au son du reggae, des standards musicaux US sauce antillaise, burgers au barbecue, bière et punch. Une super soirée entre culture britannique, US et créole, un mélange qui nous plait bien.

On va rester quelques temps par ici on dirait bien !

img_7022

Une auberge dans le port … génial !

img_7020

img_7024

Le pub en question

img_7017img_7015

img_7025

Le bar de la plage n’est pas mal non plus …

img_7028

Tu les vois les deux nains toujours dans l’eau ???

Last but not least : des tortues nagent régulièrement autour du bateau, et ce matin au réveil, un français installé ici faisait le tour des voiliers avec des baguettes chaudes tandis que les dauphins jouaient tranquillement autour d’Avae Reva … Mais pince-nous, on rêve !!!

4 réflexions sur “Bienvenue à Antigua

  1. Allard Jean François dit :

    Bravo ! des photos qui nous rappellent bien des souvenirs. Mais vous êtes toujours en vacances…? continuez quoi de plus beau que de réaliser ses rêves et bon vent pour la suite.
    nous vous embrassons JF Annick

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s