An 3 : Cuba en ligne de mire

img_1644

On vous a donc laissé au bout du Pacifique, à la veille d’entamer la Trans-Indien entre les îles Cocos et Rodrigues. C’est bien notre programme pour le début de cette troisième année de navigation à travers le monde.

Nous devrions passer le mois de septembre (2020 donc, autant dire que ce trajet aura beaucoup d’occasions d’être modifié d’ici là;-)) sur l’île de la Réunion pour rejoindre ensuite …. l’Afrique du Sud. Nous resterons sur le continent toute cette fin d’année pour y passer les fêtes et surtout … faire le tour des parcs : Kruger Parc, Kalahari Reserve au Botswana … on n’a pas encore vraiment creusé le sujet mais on tient vraiment à cette étape. Toutes les bonnes expériences, adresses, histoires de rencontres … sont les bienvenues!

Alors, on devrait commencer à se sentir sur le retour. On se serait volontiers épargné d’autres traversées pour remonter tranquillement le long des côtes africaines, malheureusement désert et pirates se disputent les côtes, nous traverserons donc sagement pour rejoindre le Brésil, avec un arrêt à Sainte Hélène.

Nous ferons du cabotage le long des côtes sud-américaines en février et mars, jusqu’à atteindre Cuba, ce mythe (le sera-t-elle toujours ?), en Avril 2021. Nous aimerions y rester un mois, ce sera notre dernière grande étape, et non la moindre, avant de traverser à nouveau par les Bermudes et les Açores et rejoindre le sud de la France.

3 ans se seront passés alors. Si nous nous tenons à ce programme, dans quel état d’esprit serons-nous ?

Depuis quelques temps, nous pensons pas mal à l’atterrissage : avant de vendre la maison, nous réfléchissons à la manière de ré-investir pour notre retour. Nous voulons en effet avoir un point de chute pour revenir plus facilement. Si nous penchions au départ pour un petit appartement, facile à louer en notre absence, nous avons peur du choc en nous retrouvant enfermés en ville, dans 50m2 … plutôt une petite maison de village ? A retaper ? On ne sait pas, mais ce qu’il y a de certain c’est qu’Oliv s’est remis à bricoler dans la maison : un coup de peinture, un trou bouché, une plinthe remplacée … bref, il la prépare pour la mise sur le marché d’ici 2/3 mois. Surement pas la partie la plus drôle de toute cette histoire …

PS : Sur la photo, les enfants au lever du soleil cet été, sur une magnifique plage, un peu cachée, des Asturies.  

2 réflexions sur “An 3 : Cuba en ligne de mire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s